Stress Post-Traumatique

Une prise en charge précoce est nécessaire

Dans le cas où une situation traumatique (violence physique ou verbale, viol, racket… )  vous a affecté directement ou dont vous avez été témoin, un accompagnement psychologique spécifique doit être immédiatement envisagé.

Plus la prise en charge est précoce, moins le syndrome de stress post-traumatique s’installe. La verbalisation des horreurs vécues aide à « digérer » l’événement ; elle permet d’éviter la stigmatisation de celui-ci en traumatisme psychique.

Des mesures psychosociales doivent être mises en œuvre, permettant le maintien du meilleur fonctionnement socioprofessionnel et familial possible.

Ne tardez pas à prendre contact !

Enregistrer

Les consultations psychologiques ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale. Cependant, dans certains cas, votre assurance ou votre mutuelle peut prendre en charge partie ou l’ensemble des frais de ce suivi.